29/02/04

Cartographie électorale des Etats-Unis
Regardez l'évolution du vote populaire aux Etats-Unis pendant presque 2 siècles.

19/02/04

John Conway's Game of Life
Ah, c'est beau la vie. Un exemple d'automate cellulaire en applet java. J'ai déja posté un truc dans ce genre (simulation de stigmergie chez les insectes sociaux).
Les régles sont simples :
Trop de voisins vous pourrit la vie (c'est le cas de le dire)
Pas assez de voisins et vous mourrez aussi.
Moralité : Entre la vie en ermite et la vie en collocation à 15 ya peut être un juste milieu...

18/02/04

WELCOME to the Website of Thales Underwater Systems
A tous les concepteurs web qui me lisent. Evitez les fonds sonores sur les pages web. Ca perturbe. Ca fait 5 minutes que j'entends un écho de sous-marin en me demandant quels est le c.. qui laisse sonner son téléphone à 85 dB au troisième étage.
Climb to the Stars! (Stephanie Booth) - Troubles musculo-squelettiques (TMS, RSI, Repetitive Strain Injury)
Petit rappel sous forme d'histoire personnelle. Le mal qui guête les "Knowledge workers".

17/02/04

Premi?re approche
Un peu de logique propositionnelle.
Les syllogismes.

Il est aussi question de la tâche de sélection de Wason.
Exemple intéressant.
Ce qui est encore plus intéressant (intérêt pour tous ceux qui sont concernés par la pédagogie, c'est à dire à peu près tout le monde) c'est que cette tâche est plus facile à faire avec des exemples concrets qu'abstraits (voir les deux cas dans le texte).

16/02/04

Murphy's Laws: Technology
Petit rappel sur les lois de Laws.

06/02/04

BBA: Big Brother Awards France

Au tableau d'honneur!
Ca c'est une liste de récompensesqu'elle est belle...

05/02/04

Semmelweis est nommé maître en chirurgie en 1846, et professeur assistant dans le service du Professeur Klin, chef de service de l’un des deux pavillons de la maternité de l'hôpital général de la ville de Vienne, l’autre pavillon ayant pour patron le professeur Barcht.

Il ne met pas longtemps pour découvrir les ravages que fait la fièvre puerpérale et se trouve confronté à la tragédie qui se déroule chaque jour dans ce service. Les parturientes lui apprennent que les femmes redoutent à venir accoucher dans cet hôpital, tant les risques de fièvre ou de mort sont élevés. Dans ces conditions seules les femmes qui au dernier moment ne trouvaient pas d’autres possibilités, se résignaient à y être admises.
- Semmelweis examine les statistiques avant 1840, époque où les étudiants en médecine ne fréquentaient pas encore les hôpitaux et n'étudiaient l'anatomie que dans les livres et non par dissection. La létalité était alors la même dans les deux services, c’est à dire faible pour l’époque: 1,25% environ.
- Semmelweis observe la différence de létalité des deux services d’accouchements à l'hôpital , depuis que les étudiants pratiquent des dissections à l’hôpital. Dans un service, la létalité pouvait atteindre 30%, dans l'autre 1% à 2% seulement. Le premier était tenu par les médecins et les étudiants en médecine, le second par les sages-femmes et les élèves sages-femmes.
Les commissions chargées d’évaluer les causes de ces décès nombreux et inexpliqués ne proposaient pas de solution.
Semmelweis se trouve rapidement confronté à un mal sur lequel il est le seul à s'interroger et qu'il tentera d'éradiquer à force d’observations et de réflexions, gardant toujours à l’esprit que l’ "on meurt davantage chez Klin que chez Barcht."

C'est alors qu'il observa que les étudiants se déplaçaient des salles de dissection cadavériques vers les salles d’accouchements, sans précaution particulière. Il remarqua que s'exhalent des relents cadavériques des mains des professeurs, assistants, étudiants qui pratiquent des dissections sur les cadavres et c'est ainsi qu'ils se rendent au chevet des femmes en couches. Il en conclut qu'il devait y avoir un AGENT INVISIBLE , causant la mort et que l'on devait éviter de transférer cet agent de la salle d'autopsie à la salle d'accouchement.
Il eut donc l’idée, de faire pratiquer un lavage systématique des mains, de tous les étudiants, à l’aide d’une solution de chlorure de calcium, bien que cette mesure ne corresponde à aucune exigence scientifique à l’époque. À partir de 1847, il interdit aux étudiants en médecine de quitter les salles de dissection sans s'être lavé les mains, ce qui entraîne immédiatement une baisse significative des taux de la mortalité qui passe de 12% à 3%. Il étend ses formalités de désinfection à toute personne ayant été au contact d'une malade, d'instruments de chirurgie ou de pansements, il ordonne l'isolement des femmes malades : la mortalité tombe à 1%.
Semmelweis fait part de son observation à son Maître Klin, auquel il demande de se soumettre également au lavage systématique des mains. Sans doute vexé, Klin révoqua son assistant sans ménagement.

Merci à Jean-Yves Gourdol pour cet exposé
http://www.medarus.org/Medecins/MedecinsTextes/semmelweis.html
Discovery Kids :: Whizzball!

Une bonne surprise!
Un TIM-like vraiment sympa...

03/02/04

A�rotrain et Naviplanes - L'A�rotrain

Quand j'étais petit j'allais souvent en vacances chez mon oncle près d'Orléans. Nous longions la voie de l'aérotrain expérimental de Jean Bertin. Mais le TGV est passé par là, d'ailleurs, ironie du sort, la ligne SNCF longe la voie en beton du monorail. Ah, nostalgie...
Monorails in History