20/12/04

Embruns > Journal de bord > décembre 2004 > 20
Pour rebondir sur mon billet de ce matin.

Aucun commentaire: